KANO, Nigéria — Des bandits armés ont tué 36 mineurs d’or dans l’État de Zamfara, dans le nord-ouest du Nigéria.

Un survivant a dit qu’une vingtaine de personnes manquent à l’appel, dont certaines qui seraient blessées. Isa Muhammad a expliqué que le camp improvisé de Gidan Ardo a été attaqué lundi après-midi par plus de 50 hommes armés qui ont dépouillé les mineurs de leurs biens.

Il a dit que les forces de sécurité n’étaient toujours pas arrivées mardi matin et que les résidants craignent une nouvelle attaque.

Un porte-parole de la police a assuré que des soldats et une escouade antiterrorisme sont en chemin.

Le gouverneur du Zamfara, Abdulaziz Yari Abubakar, a promis de retrouver les auteurs de cet «acte de terrorisme».

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus