BEYROUTH — Une frappe aérienne de la coalition américaine aurait tué une vingtaine de civils dans un secteur de la Syrie contrôlé par Daech (le groupe armé État islamique).

L’Observatoire syrien des droits de la personne, à Londres, rapporte mercredi que 20 personnes ont été tuées et une trentaine d’autres blessées lors de l’attaque contre la ville de Heisha, tôt mercredi.

Ce village se trouve au nord de Raqqa, la capitale de fait de Daech.

Un autre groupe militant fait état de 23 civils tués.

La coalition n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaires.

On ne sait pas comment les groupes militants ont déterminé que la coalition américaine est responsable de la frappe, mais la force internationale effectue des dizaines de sorties aériennes dans la région en appui à l’offensive lancée par des Kurdes syriens pour capturer Raqqa.

L’armée israélienne rapporte de son côté avoir attaqué une position d’artillerie syrienne, après qu’une roquette tirée depuis la Syrie soit tombée sur la portion israélienne du plateau du Golan. On ne rapporte aucune victime et l’armée israélienne croit qu’il s’agissait d’un tir accidentel.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus