Un rapport des Nations unies indique que les pirates somaliens n’ont pas détourné de navire commercial d’importance depuis près de trois ans, même s’ils sont en mesure de reprendre les attaques et démontrent toujours l’intention de le faire.

Ils ont dernièrement plutôt ciblé des bateaux de pêche étrangers.

Le rapport, consulté par l’Associated Press mercredi, mentionne qu’aucun marin de navires commerciaux n’était retenu captif par des pirates somaliens, mais que 39 otages provenant de bateaux de pêche étrangers étaient entre leurs mains, en date du mois d’août 2016.

Le rapport signale une quinzaine d’incidents impliquant des pirates en 2016, une baisse significative en comparaison aux 237 attaques de pirates répertoriées en 2011, alors que la piraterie dans cette région était à son comble.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus