MÉXICO — La proposition du président mexicain, Enrique Peña Nieto, de légaliser le mariage homosexuel à l’échelle du pays a été rejetée, mercredi, par un comité de la chambre basse.

La commission des questions constitutionnelles a tranché — 19 contre 8 — contre une réforme de la Constitution pour y ajouter le droit au mariage entre conjoints de même sexe.

Selon un compte-rendu de la Chambre des députés, le président de la commission, Edgar Castillo Martinez, affirme que cette décision fait en sorte que le dossier est «totalement et définitivement» clos.

L’an dernier, la Cour suprême du Mexique avait statué qu’il était anticonstitutionnel d’interdire les unions civiles homosexuelles. Ce jugement n’a toutefois pas entraîné une révision des lois en ce sens. Le mariage gai n’est donc autorisé que dans certaines régions du pays.

Le président Peña Nieto avait soumis cette proposition en mai dernier, provoquant des manifestations à la fois en faveur et en défaveur du mariage pour tous.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus