LE CAIRE — Le comité de direction du Fonds monétaire international a lancé vendredi à l’Égypte une bouée de sauvetage d’une valeur de 12 milliards $ US et d’une durée de trois ans, en appui à son économie qui périclite.

Le FMI a expliqué par voie de communiqué que ce programme vise à aider l’Égypte à rétablir sa stabilité macroéconomique et à promouvoir la croissance. L’Égypte recevra un premier chèque de 2,75 milliards $ US immédiatement.

L’annonce survient une semaine après que l’Égypte ait laissé flotter sa devise et augmenté le coût du carburant pour devenir admissible à ce prêt.

Ces réformes avaient été saluées par le FMI et la communauté internationale des affaires. Elles ont toutefois irrité le peuple égyptien, qui peine déjà à joindre les deux bouts, et le président Abdel-Fattah el-Sissi court un risque politique important.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus