MOSCOU — Les services de sécurité russes ont procédé à l’arrestation de dix personnes, soupçonnées d’appartenir au groupe armé État islamique, Daech, et d’avoir planifié des attaques à Moscou et Saint-Pétersbourg.

L’Agence de sécurité russe FSB souligne que les suspects appréhendés sont originaires de pays de l’Asie centrale, précisant que l’opération a été menée en collaboration avec les anciennes républiques soviétiques du Kirghizistan et du Tadjikistan.

La FSB ajoute que des bombes et des armes ont été saisies, et que les suspects ont déjà admis avoir été en contact avec Daech.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus