NEW DELHI — Attroupements, échauffourées et scènes chaotiques ne cessaient de se multiplier, samedi, en Inde, alors que des milliers de personnes s’attroupaient aux banques pour changer leur argent, après que le gouvernement eut décidé de démonétiser les billets de plus grande valeur.

La grogne a commencé à éclater à New Delhi quand des guichets automatisés sont venus à court de billets de banque. Des bousculades mineures sont survenues à deux endroits alors que des milliers d’Indiens faisant la file ont foncé dans la mêlée pour forcer l’entrée d’un édifice bancaire.

Des unités paramilitaires dépêchées aux endroits les plus engorgés de la ville appelaient les citoyens à rester calmes.

À la surprise générale, le gouvernement indien a annoncé plus tôt cette semaine que tous les billets de 500 roupies et de 1000 roupies n’auraient plus aucune valeur.

Cette mesure vise à contrer l’évasion fiscale et la corruption.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus