NEW YORK — Le président désigné Donald Trump a enfreint un protocole, mardi, en quittant sa résidence de la tour Trump, à New York, sans en avertir les médias qui le suivent.

L’équipe de transition du président désigné avait dit aux journalistes et aux photographes postés à la tour que M. Trump resterait à sa résidence pour le reste de la journée. Mais moins de deux heures plus tard, un cortège de voitures de style présidentiel a quitté l’édifice sans prévenir.

Les médias ont rapidement tenté de déterminer si M. Trump était dans le cortège et où celui-ci se dirigeait.

Ils ont finalement appris que Donald Trump était aller souper au 21 Club. Les reporters et les photographes l’ont rattrapé au restaurant de Manhattan, mais ils n’ont pas pu pénétrer à l’intérieur.

Une porte-parole, Hope Hicks, a confirmé que M. Trump était en train de souper avec sa famille et a demandé aux médias de respecter cela.

Donald Trump travaille toujours à assembler son administration alors qu’il prendra le pouvoir aux États-Unis officiellement le 20 janvier.

Le sénateur du Texas Ted Cruz — qui est aussi un ancien adversaire de M. Trump à l’investiture républicaine — a été aperçu à la tour new-yorkaise, mais il a refusé de dévoiler le sujet de ses discussions avec le président désigné et son équipe.

Interrogé à savoir s’il était intéressé à s’impliquer au sein de l’administration Trump, M. Cruz a répondu qu’il avait hâte de travailler de près avec M. Trump et le vice-président désigné, Mike Pence, pour «abroger (la réforme de santé du président Barack Obama)» et confirmer «un juge de la Cour suprême fortement conservateur».

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus