The Associated Press Hillary Clinton

WASHINGTON — Hillary Clinton pourrait ultimement devancer Donald Trump par plus de deux millions de voix au chapitre du vote populaire.

Après le dépouillement de plus de 130 millions de votes, la candidate démocrate malheureuse détenait une avance de plus d’un million de voix face à son rival républicain.

L’Associated Press estime que quelque quatre millions de votes doivent encore être comptabilisés, principalement en Californie, un État solidement démocrate — ce qui signifie que l’avance de Mme Clinton devrait continuer à croître.

Si elle continue à récolter plus de 60 pour cent des votes en Californie, son avance pourrait surpasser les deux millions de voix.

Plusieurs États, comme la Californie, acceptent le bulletin de vote d’un électeur absent qui arrive après le jour de l’élection, pourvu qu’il ait été posté au plus tard le jour du scrutin.

M. Trump a remporté 290 votes au collège électoral, contre 232 pour Mme Clinton, alors qu’il en faut 270 pour décrocher la présidence.

M. Trump, qui a déjà qualifié le collège électoral de «désastre pour la démocratie», a lancé sur Twitter mercredi que «si l’élection dépendait du vote populaire j’aurais fait campagne (dans les États de) New York, Floride et Californie et ma victoire aurait été encore plus facile».

Une situation similaire s’était produite en 2000, quand la présidence était allée au républicain George W. Bush même si son adversaire démocrate Al Gore avait récolté le plus grand nombre de voix. Toute tentative d’abolir le collège électoral risque d’être écrasée dans l’oeuf à court terme, puisque les Républicains contrôlent maintenant les deux chambres du Congrès.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus