Une Américaine, un Russe et un Français ont décollé jeudi depuis le Kazakhstan en direction de la Station spatiale internationale (SSI).

Peggy Whitson, Oleg Novitskiy et Thomas Pesquet iront rejoindre trois autres astronautes à bord de la station et y resteront à six jusqu’à la fin février. Leur mission est de réaliser quelque 250 expériences scientifiques, notamment sur les effets de la luminosité sur la santé et le bien-être des astronautes, l’effet de l’apesanteur sur la régénération des tissus, ainsi que sur les propriétés génétiques des plantes qui poussent dans l’espace. Un réapprovisionnement de la SSI en équipements, carburant et nourriture est également prévu en janvier.

Les trois astronautes, qui ont pris leur envol à Baikonur à 15h20 heure de Montréal, doivent s’arrimer à la SSI samedi vers 17h. Ils ne pourront toutefois pénétrer dans la station que 19h30. Peggy Whitson, Oleg Novitskiy et Thomas Pesquet demeureront dans l’espace jusqu’au printemps.

En février, Mme Whitson deviendra la première femme à diriger la station spatiale internationale pour une seconde fois. Elle avait été en charge de la station en 2007, devenant ainsi la première femme à occuper ce poste.

 

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus