MOSSOUL, Irak — Les troupes irakiennes ont renforcé leurs positions, dimanche, dans les quartiers de Mossoul qu’elles ont repris des mains du Daech (le groupe armé État islamique). Leurs percées vers le centre-ville ont toutefois été freinées par des attentats-suicides et des tireurs embusqués.

Le plus grand obstacle pour les forces spéciales irakiennes est la crainte que des civils soient fatalement touchés, a soutenu le majordome général Sami al-Aridi, dimanche, ajoutant que les soldats ne sont pas formés pour mener des opérations humanitaires.

Quelques centaines de civils — incluant des femmes et des enfants — sont sortis, dimanche, des décombres des quartiers de Mossoul qui se sont transformés en lignes de front, certains d’entre eux brandissant des drapeaux blancs et transportant de petites valises ou des sacs.

Plus d’un million de personnes habitent toujours à Mossoul, dernier bastion du Daech dans une grande ville d’Irak.

Le gouvernement a envoyé environ cinq camions de denrées alimentaires dans les zones de la ville récemment libérées.

Des échauffourées ont éclaté dans un quartier, alors que des résidants tentaient de se hisser au sommet des camions. Certaines familles ont pu s’emparer de plusieurs boîtes de denrées alors que d’autres sont reparties les mains vides, a déploré un habitant de Mossoul âgé de 27 ans, Mohammed Farouq.

Pendant ce temps, les forces spéciales fouillaient les maisons à la recherche de militants du Daech et d’explosifs, a indiqué Sami al-Aridi. Des tireurs embusqués, des kamikazes et d’autres assaillants sévissent toujours dans ces quartiers libérés, a-t-il précisé.

Quatre civils ont été tués et quatre autres blessés par l’explosion d’une voiture piégée, tard samedi soir, a affirmé le brigadier général Haider Fadhil.En outre, les troupes irakiennes sont parvenues à établir un siège dans le quartier de Al-Zohour, à environ huit kilomètres du centre-ville de Mossoul, dimanche.

Des militaires se sont par ailleurs rendues dans le village de Tal-Afar, situé à l’ouest de Mossoul, pour aider les miliciens chiites à garder la mainmise sur le territoire repris du Daech.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus