David Carson David Carson / The Associated Press

SAN ANTONIO — Deux policiers ont été atteints par balles lors d’incidents distincts aux États-Unis au cours des dernières heures, dans ce que les autorités appellent des attaques ciblées.

Un agent a été touché mortellement à San Antonio, au Texas. Un autre a subi de graves blessures après avoir été atteint de deux balles au visage, à Saint-Louis, mais il devrait survivre.

Deux autres policiers ont également été blessés dimanche soir, mais on ne sait pas s’il s’agissait d’attaques ciblées.

Un détective de San Antonio qui écrivait une contravention a été abattu devant le quartier général de la police dimanche matin, par un autre automobiliste qui est arrivé derrière lui.

Selon le chef de la police de San Antonio, William McManus, l’officier décédé est Benjamin Marconi, 50 ans, un membre de la force policière depuis 20 ans. Le chef McManus a dit que le tireur ne semble aucunement relié au premier automobiliste et qu’on ne dispose d’aucun motif dans cette affaire.

M. McManus a ajouté, lors d’une conférence de presse, que M. Marconi a été visé en raison de son uniforme. La police a diffusé des images captées par une caméra de surveillance et qui montrent un jeune Noir âgé d’une vingtaine d’années qui s’est présenté au quartier général de la police environ quatre heures avant le meurtre. M. McManus n’a toutefois pas voulu dire pourquoi les policiers s’intéressent à lui.

À Saint-Louis, un sergent de police de 46 ans a été hospitalisé dans un état critique, mais devrait survivre après avoir été atteint au visage lors d’une embuscade. Le policier a été atteint de deux balles au visage dimanche, vers 19 h 30, alors qu’il était assis dans son auto-patrouille.

La police a rapporté lundi que le suspect, qui était recherché relativement à d’autres crimes violents, avait été tué lors d’une fusillade avec les forces de l’ordre.

Toujours dimanche soir, un membre de la police de Gladstone, au Missouri, a été blessé lors d’une altercation avec un suspect près de Kansas City. Un policier de Sanibel, en Floride, a été atteint d’une balle à l’épaule par un automobiliste qu’il venait d’intercepter. Il n’a pas été blessé gravement.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus