Bruce Garner Bruce Garner / The Associated Press

CHATTANOOGA, Tenn. — Au moins cinq enfants ont perdu la vie lundi à Chattanooga, au Tennessee, l’autobus dans lequel ils prenaient place a été impliqué dans un accident.

Le chauffeur de 24 ans, Johnthony Walker, fait face à plusieurs chefs d’accusation, dont cinq d’homicide routier. Le chef de la police de Chattanooga, Fred Fletcher, croit que la vitesse est en cause. Le véhicule a basculé sur le côté et s’est enroulé autour d’un arbre, a indiqué le bureau du procureur général de district.

Le bilan de cinq morts a été fourni par les policiers. Quelques heures plus tôt, le procureur général du comté de Hamilton, Neal Pinkston, déplorait six morts. L’Associated Press n’a pas immédiatement été en mesure de réconcilier cette différence.

L’autobus transportait 35 élèves de la maternelle à la 5e année de l’école primaire Woodmore. Aucun autre véhicule n’a été impliqué dans l’accident, a indiqué le chef de la police de Chattanooga, Fred Fletcher, qui a ajouté qu’une vingtaine d’enfants ont eu besoin de soins à l’hôpital.

Les secouristes ont mis presque deux heures à extirper tous les enfants de la carcasse du véhicule. La presse locale fait état d’enfants ensanglantés allongés sur des civières, pendant que d’autres quittent les lieux avec leurs parents.

M. Fletcher a dit que les familles des enfants décédés ont été informées, mais que leur identité ne sera pas rendue publique puisqu’il s’agit de mineurs.

Le gouverneur du Tennessee, Bill Haslam, a qualifié l’incident de «tragique», assurant qu’il ferait tout pour apporter son soutien aux services d’urgence.

Le Bureau de la sécurité des transports a indiqué qu’une équipe d’experts sera à Chattanooga mardi matin pour enquêter.

Des stations de télévision ont rapporté que des personnes ont fait la queue lundi soir pour donner du sang. Certains donateurs ont été invités à prendre rendez-vous pour mardi.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus