MADRID — Le présumé cerveau financier du scandale de corruption qui éclabousse le géant pétrolier brésilien Petrobras, des politiciens du pays et des entreprises de construction a été arrêté par la police espagnole.

L’homme de 43 ans a été épinglé dans un hôtel de Madrid, où il était arrivé quelques jours plus tôt des États-Unis, où il s’était réfugié après s’être enfui du Brésil.

L’individu, qui n’a été identifié que par les initiales R. T. D., est recherché au Brésil pour criminalité organisée, blanchiment d’argent et corruption. Il aurait orchestré un stratagème d’octroi de contrats publics et privés en échange de pots-de-vin.

La police affirme qu’il était avocat pour la firme de construction Odebrecht, et qu’il est soupçonné d’avoir trempé dans le blanchiment d’au moins 15 millions $ US de Petrobras par le biais de partis politiques.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus