BRUXELLES — Le parlement européen a fait échec mercredi à la tentative de certains députés de contester l’accord de libre-échange avec le Canada devant le plus haut tribunal d’Europe.

La proposition a été rejetée par 419 députés contre 258, avec 22 abstentions.

Le parlementaire allemand qui a mené l’effort pour bloquer la tentative de contestation, Daniel Caspary, estime que l’entente entre le Canada et l’UE «fournit une réponse à nos préoccupations sans causer de problème pour la démocratie».

Le parlement devrait entériner l’accord le mois prochain. Le pacte qui reliera 35 millions de Canadiens et 500 millions d’Européens avait précédemment été bloqué par la petite région belge de la Wallonie.

L’entente élimine pratiquement tous les tarifs douaniers, réduit les prix et offre plus de choix aux consommateurs, mais ses adversaires prétendent qu’elle nuira aux normes environnementales, du travail et de protection des consommateurs, et qu’elle permettra aux multinationales d’écraser les entreprises locales.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus