TÉHÉRAN, Iran — Au moins 43 personnes ont été tuées vendredi quand deux trains sont entrés en collision dans le nord de l’Iran.

L’accident — qui s’est produit par temps très froid quand un train de passagers en a embouti un autre arrêté à la gare de Haftkhan, à environ 250 kilomètres à l’est de Téhéran — a aussi fait une centaine de blessés.

La télévision iranienne rapporte que quatre wagons ont déraillé, dont deux qui se sont enflammés. Les images montrent des secouristes à l’oeuvre près des wagons qui brûlent. Les victimes de l’accident ont été transportées vers des hôpitaux locaux; elles n’auraient toutefois subi que des blessures mineures.

Le gouverneur provincial Mohammad Reza Khabbaz a dit qu’une enquête a été ouverte pour élucider les causes de la catastrophe. Il semblerait pour l’instant que le deuxième train ait été immobilisé non pas dans la gare, mais directement sur la voie ferrée.

Le patron du Croissant-Rouge iranien, Ali Asghar Ahmadi, a indiqué que des hélicoptères ont été mobilisés pour participer aux secours, tout en prévenant que le bilan risque de s’alourdir.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus