ACAPULCO, Mexique — Des enquêteurs ont retrouvé 32 corps et neuf têtes humaines dans l’État du Guerrero, dans le sud du Mexique.

Les découvertes macabres ont eu lieu dans la ville de Zitlala, où des narcotrafiquants avaient ouvert un camp rural où ils retenaient leurs captifs et disposaient des restes de leurs victimes.

Les forces de l’ordre mexicaines avaient trouvé le camp plus tôt cette semaine. Elles avaient alors libéré un homme détenu en otage et découvert ce qui semblait être plusieurs fosses communes.

Les fouilles des derniers jours ont permis de trouver 32 corps jetés dans 17 fosses.

Le camp se trouve près du secteur où neuf corps décapités ont été abandonnés en bordure de route la semaine dernière. Les neuf têtes découvertes dans le camp, dans des glacières, pourraient appartenir à ces corps.

Deux cartels de narcotrafiquants se disputent le contrôle de la région, mais la violence se propage depuis quelques semaines et implique maintenant deux ou trois autres organisations.

L’enquête pour identifier les victimes et retrouver leurs assassins se poursuit.

Près de 2000 personnes ont été tuées dans le Guerrero depuis le début de 2016.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus