COLUMBIA, S.C. — Le jeune homme blanc accusé d’avoir abattu neuf paroissiens afro-américains dans une église de la Caroline du Sud l’année dernière a été jugé apte à subir son procès.

Le juge de district Richard Gergel a ainsi ouvert la voie, vendredi, à la sélection du jury, qui commencera lundi dans le cadre du procès de Dylann Roof.

Le juge avait reporté le processus de sélection du jury le 7 novembre lorsque les avocats du jeune homme de 22 ans avaient suggéré que leur client ne comprenait pas les accusations qui pèsent contre lui ou qu’il ne pouvait pas les aider convenablement à assurer sa défense. Les avocats n’avaient pas précisé ce qui les avaient amenés à remettre en doute l’aptitude de M. Roof à subir son procès.

Dylann Roof est accusé de crimes haineux, d’entrave à la religion et d’autres chefs relativement à l’attaque du 17 juin 2015 dans l’Église épiscopale méthodiste africaine Emanuel à Charleston. Il pourrait faire face à la peine de mort s’il est reconnu coupable.

La décision du juge Gergel vient au terme de deux jours d’audience visant à déterminer si l’accusé était apte à subir son procès.

Le juge a dit qu’il avait pris la rare décision de garder les audiences privées parce que M. Roof a fait des déclarations à un psychologue qui pourraient teinter la perception de certains jurés potentiels. Il n’a pas non plus dévoilé les transcriptions écrites des audiences pour les mêmes raisons.

Les membres des familles des victimes ont critiqué la nature secrète des procédures, mais le juge Gergel a répété que ses démarches visaient à s’assurer que l’accusé obtienne un procès équitable.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus