The Associated Press Fidel Castro.

LA HAVANE — Fidel Castro, le père de la révolution cubaine, celui qui a mené une armée de rebelles à une improbable victoire à Cuba en 1959, est mort à l’âge de 90 ans.

Son frère, Raul Castro, l’a annoncé d’une voix tremblante, sur les ondes des médias d’états.

« Conformément à la volonté exprimée par le camarade Fidel, sa dépouille sera incinérée dans les premières heures » a annoncé le président cubain.

Après la révolution cubaine, qui a mené au reversement du régime de Fulgencio Batista, en 1959, Fidel Castro avait embrassé le communisme de style soviétique et défié le pouvoir de 10 présidents américains pendant son règne sur Cuba, qui aura duré un demi-siècle.

Le règne de Castro sur l’île-nation a été marqué par l’invasion de la baie des Cochons soutenue par les États-Unis en 1961 et la crise des Missiles de Cuba un an plus tard qui a poussé le monde au bord de la guerre nucléaire.

Le révolutionnaire barbu, qui a survécu à un embargo commercial américain qui a duré plusieurs décennies ainsi qu’à des dizaines, peut-être même des centaines de tentatives d’assassinat, est mort huit ans après que son état de santé l’ait forcé à remettre officiellement le pouvoir à son jeune frère Raul.

Pendant des décennies, il a servi d’inspiration et de source de soutien aux révolutionnaires autant en Amérique latine qu’en Afrique.

Quelques événements et dates clées:

-Après avoir tenté de mener une révolte infructueuse contre le dictateur Fulgencio Batista, il fut emprisonné en 1953 pour ensuite être relâché en 1955.

-Avec l’aide du commandant Che Guevara, il formera un groupe de révolutionnaires et renversera le régime de Batista en 1959, pour devenir, à l’âge de 32 ans, le plus jeune chef d’Amérique latine.

-En 1960, quelques mois après avoir pris le pouvoir, le «Lider Maximo» nationalise des raffineries de pétrole américaines et exproprie presque toutes les entreprises américaines.

-Washington bannit toutes exportations vers Cuba, autre que la nourriture et les médicaments.

-En 1961, Fidel Castrio proclame le cratère socialiste de Cuba. La même année, c’est l’échec de la tentative de débarquement à la baie des cochons, d’exilés cubains anticastristes soutenus par la CIA.

-En 1962, le président Kennedy interdit toute importation en provenance de Cuba.

-En octobre 1962, c’est la crise des missiles. Moscou retire ses fusées de l’île, et en échange, le président américain John F. Kennedy convient de ne pas envahir Cuba.

-En mars 1968, le gouvernement de Castro prend possession de presque toutes les entreprises privées.

– En 1980, c’est l’exode de Mariel: Cuba annonce que n’importe qui peut quitter l’île, 125 000 Cubains partiront.

-En décembre 1991, la chute de l’URSS porte un coup très dur à l’économie du pays.

-En février 2008, Fidel Castro démisionne et remet officiellement le pouvoir à son jeune frère Raul.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus