John Minchillo John Minchillo / The Associated Press

CINCINNATI — Une décision largement attendue du procureur de réclamer un nouveau procès pour meurtre contre un ex-policier blanc dans la mort par balle d’un homme noir lors d’un contrôle routier est venue avec la requête surprise de déménager les prochaines procédures à l’extérieur de la région de Cincinnati.

Le procureur du comté de Hamilton, Joe Deters, a annoncé qu’il en ferait la demande, alors qu’il souhaite la traduction en justice du policier congédié de l’Université de Cincinnati Ray Tensing sous les mêmes accusations. Un juge a déclaré l’avortement du procès le 12 novembre, alors qu’après 25 heures de délibérations, les jurés étaient encore dans l’impasse.

L’homme a été accusé de meurtre et d’homicide volontaire relativement à la mort par balle de Sam DuBose, le 19 juillet 2015. Me Deters a dit vouloir la composition d’un jury dans un autre comté de l’Ohio, à l’abri de la forte attention que suscite l’affaire localement.

Il est très rare pour un procureur de demander un nouveau lieu pour un procès, une requête habituellement soumise par des avocats de la défense estimant que les conditions ne sont pas réunies pour un jury impartial, ont souligné des experts en droit.

Les jurés dans cette affaire au potentiel explosif craignaient d’être identifiés, refusant même à un certain moment de sortir de la salle des jurés, a fait valoir Me Deters. Les procureurs ont discuté avec certains des jurés après l’avortement du procès, et Me Deters a affirmé que les procureurs estiment que la forte attention que l’affaire a suscitée localement pourrait avoir teinté les discussions dans la salle du jury.

La juge Megan Shanahan devrait demander à Me Deters, lors d’une audience, lundi matin, ce qui a changé depuis la première sélection d’un jury.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus