KATMANDOU, Népal — Un séisme dont l’épicentre se trouvait à proximité du mont Everest a secoué le Népal lundi, faisant au moins un mort.

Le tremblement de terre de magnitude 5,4 a réveillé les habitants d’un pays qui se relève encore du séisme catastrophique de l’an dernier. Elle a aussi provoqué une avalanche qui a coûté la vie à un guide sherpa et blessé un alpiniste britannique qui ont dû être secourus par hélicoptère.

Les autorités sismologiques népalaises ont dit que l’épicentre se trouvait le long de la frontière entre les districts de Ramechap et de Solukhumbu, à environ 120 kilomètres à l’est de la capitale, Katmandou.

Le guide sherpa et l’alpiniste britannique ont été atteints par des morceaux de glace à une altitude d’environ 6000 mètres. Un hélicoptère a utilisé de longues cordes pour les secourir, mais le guide a rendu l’âme avant d’arriver à l’hôpital. L’alpiniste a été hospitalisé à Katmandou.

Dans la capitale, des résidants se sont enfuis de leurs maisons après avoir été réveillés avant l’aube. L’alimentation électrique et le service téléphonique n’ont pas été rompus.

La police ne rapportait pas d’autres blessés dans l’immédiat, mais l’information pourrait tarder à arriver des villages montagneux qui ont été secoués.

La secousse qui a frappé le pays l’an dernier a fait près de 9000 morts, en plus d’endommager un million de maisons et d’édifices. Le séisme avait notamment coûté la vie à 19 personnes au camp de base de l’Everest.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus