WASHINGTON — La victoire du président désigné Donald Trump au Michigan a été officialisée, lundi, par le bureau de dénombrement de l’État.

Les 16 grands électeurs de cet État lui reviennent donc, a certifié le bureau près de trois semaines après l’élection, précisant que le président désigné avait récolté 10 734 votes de plus que son adversaire, la démocrate Hillary Clinton.

La lutte pour l’État du Michigan, le 8 novembre, a été la plus serrée jamais vue en plus de 75 ans durant une présidentielle américaine. À peine deux dixièmes de points de pourcentage séparaient Donald Trump de Hillary Clinton.

La victoire au Michigan porte à 306 le nombre de votes du collège électoral amassés par Donald Trump, alors que sa rivale n’en a que 232.

Donald Trump est le premier républicain à avoir remporté le Michigan depuis 1988.

La candidate défaite du Parti vert Jill Stein devrait demander un recomptage des votes. Elle doit toutefois faire sa demande d’ici à mercredi. Donald Trump aura ensuite sept jours pour s’y opposer ou non.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus