BRUXELLES — La police européenne a démantelé un vaste réseau criminel la semaine dernière, ce qui a mené à l’arrestation de 36 personnes et à la saisie d’or, de cocaïne, d’armes automatiques et de millions d’euros.

Quelque 450 policiers ont participé aux frappes à travers la France, en Belgique et au Pays-Bas. L’agence policière européenne Europol a expliqué mardi que le réseau se livrait au trafic de drogue et au blanchiment d’argent entre le Maroc et l’Europe.

Europol a dit que le réseau utilisait des voitures pour transporter vers la Belgique et les Pays-Bas l’argent généré par la vente de drogue en France. Plus d’un million d’euros étaient déplacés chaque mois. L’argent était ensuite expédié vers le Maroc par le biais du Moyen-Orient «en utilisant des canaux financiers non réglementés».

Les autorités belges ont indiqué que jusqu’à 400 millions d’euros provenant de la vente de drogue étaient déplacés entre les villes. Le bureau du procureur de Bruxelles a dit que des sommes importantes passaient par Dubaï avant d’être blanchies par des sociétés de façade à Casablanca.

Europol a révélé qu’un total de 5,5 millions d’euros en liquide a été saisi, en plus de 800 000 euros en or, de sept véhicules, de 78 pièces informatiques et de deux armes à feu. Sept personnes ont été épinglées. Des biens de luxe comme des montres Rolex et des sacs Louis Vuitton ont aussi été saisis. Quatre boîtes trouvées au même endroit contenaient 2,5 millions d’euros.

Les responsables ont fait état de 23 transports de la Belgique vers les Pays-Bas sur une période de deux mois, au début de 2016.

Le réseau a été découvert après l’arrestation en juin 2015, près d’Avignon, de deux Français qui transportaient de fortes sommes d’argent.

Par ailleurs, la police bosnienne a arrêté dans le nord du pays 11 personnes qui auraient fourni des armes à des criminels en Autriche. La police autrichienne a collaboré à cette enquête. Les armes auraient été utilisées pendant la guerre de 1992-1995. Les suspects auraient également trempé dans le trafic de drogue.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus