Efrem Lukatsky Efrem Lukatsky / The Associated Press

MINSK, Ukraine — Le nouveau «sarcophage» construit pour recouvrir le réacteur nucléaire dévasté de Tchernobyl, en Ukraine, est maintenant en place.

Il s’agit d’un des projets d’ingénierie les plus ambitieux de la planète.

Des treuils hydrauliques avaient entrepris de déplacer la structure pharaonesque il y a deux semaines et l’abri en forme de demi-cylindre est arrivé à destination mardi.

Il s’agit d’une étape cruciale dans le démantèlement des restes de la pire catastrophe nucléaire de l’Histoire, il y a 30 ans.

Les ouvriers pourront maintenant entreprendre la démolition des sections instables du premier abri, le premier soi-disant «sarcophage», qui avait été mis en place peu après l’explosion pour contenir les radiations.

Le nouvel abri fait 275 mètres de large et 108 mètres de haut. Il a été construit à un coût de 1,5 milliard d’euros, selon la Banque européenne pour la reconstruction et le développement.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus