BUJUMBURA, Burundi — Un conseiller du président du Burundi a été blessé lors d’une tentative d’assassinat tard lundi soir.

Willy Nyamitwe, un conseiller présidentiel responsable des communications, était chez lui dans le nord-ouest de la capitale, Bujumbura, quand il a été attaqué par des hommes armés, a dit le chef de police de la ville.

Un policier qui assurait la sécurité de M. Nyamitwe a été tué et un autre blessé. M. Nyamitwe lui-même a été blessé à une main.

Le ministre des Affaires étrangères Alain Aime Nyamitwe a déclaré sur Twitter tard lundi que son frère a survécu à une «autre tentative d’assassinat».

Un porte-parole de la police a dit mardi que les autorités soupçonnent le Rwanda voisin d’être responsable de cette tentative. Le gouvernement burundais accuse systématiquement le Rwanda d’aider les rebelles qui s’opposent au président Pierre Nkurunziza.

Le Burundi est plongé dans le chaos depuis avril 2015, quand M. Nkurunziza a brigué et obtenu un troisième mandat que plusieurs jugent inconstitutionnel. Des centaines de personnes ont été tuées, et d’autres violées ou torturées.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus