PIGEON FORGE, Tenn. — Des milliers de personnes ont été chassées de chez elles depuis quelques jours par les feux de forêt qui brûlent au Tennessee, dans le sud des États-Unis.

Une dizaine de personnes ont eu besoin de soins, dont certaines pour des brûlures. On ne rapporte aucune perte de vie pour le moment.

Des centaines de maisons et d’autres édifices, dont un hôtel de 16 étages, ont été détruits.

Des soldats de la Garde nationale sont arrivés mardi en renfort aux pompiers épuisés. La nature a collaboré en envoyant de la pluie, mais l’eau a cessé de tomber en début de journée et aucune autre précipitation n’est attendue avant mercredi.

Les incendies ont connu un regain de vigueur lundi soir quand des vents violents ont projeté des arbres sur des lignes électriques et transporté des tisons sur de longues distances. À un certain moment les bourrasques atteignaient 140 kilomètres/heure.

Environ 14 000 personnes ont été évacuées dans la seule ville de Gatlinburg.

Au Mississippi, environ 23 000 personnes ont été privées d’électricité quand le vent a déraciné des arbres dans une vingtaine de comtés. Des lignes électriques tombées au sol ont mis le feu à des herbes desséchées.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus