AP Martin Scorsese en compagnie du pape François 1er.

VATICAN — Le pape François a rencontré mercredi le réalisateur Martin Scorsese, dont le plus récent film, «Silence», sur la vie de missionnaires jésuites au Japon au XVIIe siècle, a été présenté cette semaine à Rome.

Le Vatican raconte que pendant la rencontre «très cordiale» entre le souverain pontife et le réalisateur, le pape a mentionné qu’il avait lu le roman ayant inspiré le film.

Le pape François est un jésuite qui a joint l’ordre alors qu’il était un tout jeune homme, en Argentine. Il souhaitait alors devenir missionnaire au Japon, mais des problèmes de santé l’ont empêché de réaliser ce rêve.

Le pape a remercié Martin Scorses pour les cadeaux — deux toiles — qu’il lui a offerts. Ces oeuvres, créées par un artiste japonais du XVIIIe siècle, ont servi de référence pour certains détails du film.

Quelque 300 jésuites étudiant ou travaillant à Rome ont assisté à la projection du film, mardi, à l’Institut pontifical oriental. Martin Scorsese a ensuite répondu aux questions des spectateurs.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus