Susan Walsh / The Associated Press Buzz Aldrin

WELLINGTON, Nouvelle-Zélande — Le deuxième homme à avoir marché sur la Lune, l’ancien astronaute américain Edwin «Buzz» Aldrin, a été évacué de l’Antarctique par avion en raison d’un problème médical.

L’homme de 86 ans s’était rendu au pôle Sud à titre de touriste quand son état de santé a commencé à se détériorer, peut-on lire sur le site internet de l’International Association of Antarctica Tour Operators.

M. Aldrin a été placé par mesure de précaution à bord du premier vol disponible à destination de Fort McMurdo, un centre américain de recherches scientifiques dans l’Antarctique, ajoute l’association.

La National Science Foundation, qui gère le programme américain dans l’Antarctique, a indiqué de son côté que M. Aldrin est «malade» et qu’il a été transféré vers Fort McMurdo à bord d’un avion-cargo LC-130 muni de skis. Il sera ensuite évacué vers Wellington, en Nouvelle-Zélande.

M. Aldrin a marché sur la Lune en 1969, lors de la mission Apollo 11.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus