John Locher John Locher / The Associated Press

PALM BEACH, Fla. — L’un des fils du président désigné Donald Trump cessera de solliciter directement des fonds pour sa fondation puisqu’il ne veut pas que les dons soient perçus comme une façon de donner un accès privilégié à son père.

Eric Trump s’est dit attristé de devoir cesser ces collectes de fonds, qui auraient permis jusqu’à maintenant de récolter plus de 15 millions $ pour les enfants atteints d’un cancer en phase terminale.

La fondation a été critiquée dernièrement lorsqu’elle a placé sur son site une enchère pour prendre un café avec sa soeur, Ivanka.

Dans les dix dernières années, Eric Trump, le plus jeune des fils du président désigné, est parvenu à financer la mise en place d’une unité de soins intensifs à l’hôpital St. Jude de Memphis, au Tennessee, qui fournit des soins de santé gratuitement aux enfants.

Mais les critiques contre Eric Trump se sont intensifiées lorsqu’il a offert une invitation à un voyage de chasse avec lui et son frère, Donald fils, en échange de dons d’au moins 500 000 $ US à une autre fondation qu’il soutient.

Les deux événements ont été annulés.

Donald Trump avait vigoureusement critiqué sa rivale démocrate, Hillary Clinton, qui aurait selon lui offert un traitement favorable aux donateurs de la Fondation Clinton lorsqu’elle était secrétaire d’État. Mme Clinton a nié ces allégations.

La décision d’Eric Trump avait d’abord été annoncée par le «New York Times», mercredi.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus