f.duckett / The Associated Press

FRANCFORT — Plus de 54 000 habitants d’Augsbourg, une ville du sud de l’Allemagne, devront s’absenter de chez eux afin de permettre aux autorités d’aller de l’avant avec le désamorçage d’une bombe de 1,8 tonne datant de la Deuxième Guerre mondiale.

La cathédrale médiévale et l’Hôtel de Ville, situés dans le même secteur, seront fermés. Les autorités policières ont annoncé que personne ne sera toléré dans les rues des quartiers évacués après 8 h, dimanche matin. L’évacuation doit être complétée d’ici 10 h.

Elles ont indiqué qu’il était impossible de déterminer pendant combien de temps les gens ne pourront pas revenir chez eux.

Des écoles ont été ouvertes pour ceux qui ne pouvaient pas aller demeurer chez des proches. Les personnes évacuées peuvent amener leurs animaux domestiques dans les centres d’accueil temporaires. De plus, le transport collectif sera gratuit dimanche matin.

La découverte de bombes n’est pas inusitée en Allemagne. En 2011, plus de 45 000 personnes avaient été évacuées pour permettre le retrait d’une bombe à Coblence.

Une grande partie d’Augsbourg avait été détruite lors de bombardements aériens subis les 25 et 26 février 1944. Des centaines d’avions britanniques et américains avaient alors attaqué la ville.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus