The Associated Press

VATICAN — Dans son message «urbi et orbi» de Noël prononcé du balcon central de la Basilique Saint-Pierre de Rome, le pape François a souhaité la paix dans le monde.

Le Saint-Père a eu une pensée particulière pour tous ceux qui sont affligés par des guerres ou qui ont perdu des proches dans des actes de terrorisme qui ont semé «la peur et la mort» dans plusieurs villes et pays.

Le pape a pressé la communauté internationale à trouver une solution négociée au conflit syrien. Il a demandé aux Israeliens et aux Palestiniens d’abandonner la haine et la vengeance.

Le souverain pontife a aussi dénoncé les fondamentalistes du Nigeria qui s’attaquent à des enfants. Il a également déploré les conflits et tensions en Ukraine, au Myanmar, dans la péninsule de Corée, en Colombie et au Venezuela.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus