OULAN-BATOR, Mongolie — Des centaines de personnes ont manifesté malgré un froid polaire lundi à Oulan-Bator, la capitale de la Mongolie, pour réclamer que leur gouvernement en fasse davantage pour lutter contre la pollution atmosphérique.

Malgré une température d’environ 20 degrés Celsius sous zéro, les manifestants se sont rassemblés à une place publique située face à des immeubles gouvernementaux. Ils ont brandi des affiches sur lesquelles on pouvait notamment lire: «Le smog est un tueur silencieux» et «Donnons de l’air pur à nos enfants».

Plus tôt cette année, un rapport du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) concluait que les infections respiratoires et la pneumonie figuraient parmi les principales causes de décès des enfants âgés de moins de 5 ans en Mongolie.

Le rapport ajoutait que les poumons des enfants habitant les quartiers les plus pollués d’Oulan-Bator étaient dans un pire état que ceux des enfants vivant en zones rurales.

Oulan-Bator est l’une des capitales du monde où les températures sont les plus froides en hiver. Pour se chauffer, plus de la moitié de la population de la ville de 1,3 million d’habitants compte sur la combustion du charbon, de vieux pneus et de pièces en plastique, notamment.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus