MADRID — Les autorités de Madrid espèrent réduire considérablement la pollution dans la ville en limitant pour la première fois la circulation automobile, en s’appuyant sur les numéros de plaques d’immatriculation.

La mairesse adjointe Marta Higueras a annoncé que, sauf quelques exceptions, les véhicules dont les plaques se terminent par un nombre pair n’auront pas le droit de circuler entre 6h30 et 21h00, jeudi.

D’autres mesures, dont une interdiction de stationner dans la rue pour les non-résidants et une baisse des limites de vitesse, étaient déjà en vigueur mercredi.

Les autorités ont précisé qu’elles appliquaient ces restrictions en raison de niveaux excessifs de dioxyde d’azote. Les mesures seront réexaminées jeudi.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus