Daniel Karmann Daniel Karmann / The Associated Press

BERLIN — Le ministre allemand de l’Agriculture s’est porté à la défense des amoureux de la viande, demandant l’interdiction de noms comme «escalope végétarienne» pour décrire des substituts de viande.

Selon lui, de tels descriptifs peuvent induire le consommateur en erreur.

Parmi les pires contrevenants, on note la «saucisse au curry végétarienne», une version sans viande d’un plat typiquement berlinois.

Le ministre de l’Agriculture Christian Schmidt a déclaré au quotidien Bild que ces mots portent à confusion et voudrait les voir interdits afin de s’assurer que les consommateurs aient un étiquetage clair.

M. Schmidt a déjà communiqué avec l’Union européenne pour discuter de la possibilité d’appliquer à la viande les restrictions entourant déjà les mots «lait» et «fromage», a précisé son porte-parole, mercredi.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus