BURLINGTON, Vt. — Le gouverneur démocrate Peter Shumlin dit que le président russe, Vladimir Poutine, a tenté de «pirater le réseau électrique américain».

Cet épisode selon le gouverneur, met en évidence le besoin urgent pour le gouvernement fédéral de «mettre fin» à «l’ingérence russe».

Burlington Electric, un fournisseur d’électricité public du Vermont, a confirmé vendredi qu’il avait trouvé, sur l’un de ses ordinateurs portables, un code malveillant associé à une série d’opérations de piratage informatique baptisée «Grizzly Steppe» par l’administration Obama.

Selon le gouvernement américain, des pirates informatiques russes seraient derrière les opérations «Grizzly Steppe».

Burlington Electric, qui appartient à la municipalité, a déclaré avoir détecté les logiciels malveillants dans un ordinateur portable qui n’est toutefois pas connecté au réseau électrique.

Après la découverte, le fournisseur électrique dit avoir immédiatement isolé l’ordinateur et alerté les fonctionnaires fédéraux.

Dans un communiqué envoyé par courriel, le fournisseur a déclaré: «Notre équipe travaille avec les responsables fédéraux pour identifier ce logiciel malveillant et empêcher toute autre tentative d’infiltration dans les systèmes».

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus