WASHINGTON — Le département d’État a confirmé que les 35 diplomates russes faisant l’objet d’un ordre d’expulsion du président sortant Barack Obama ont quitté les États-Unis.

M. Obama avait expliqué cette décision en affirmant que ces diplomates étaient en réalité des espions. Il a aussi ordonné de nouvelles sanctions contre les services de renseignements russes pour avoir prétendument piraté des sites internet politiques au cours de la campagne présidentielle. Le président a aussi ordonné la fermeture de deux complexes résidentiels russes, le premier au Maryland, le second dans l’État de New York.

Les 35 diplomates étaient accompagnés par les membres de leur famille.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus