CHICAGO — Aux États-Unis, l’une des années les plus violentes de l’histoire de la ville de Chicago s’est terminée par un total de 762 homicides, le nombre le plus élevé en deux décennies.

C’est plus d’homicides que New York et Los Angeles combiné.

Il y a aussi eu 1 100 fusillades de plus en 2016 qu’en 2015 dans la troisième plus grande ville des États-Unis selon les statistiques publiées par le service de police de la ville de Chicago.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus