BEYROUTH — Au moins huit djihadistes ont été tués tard dimanche par des frappes aériennes qui visaient un convoi dans le nord-ouest de la Syrie, selon plusieurs sources.

On compte parmi les victimes des combattants d’un groupe associé à Al-Qaïda et un commandant d’un groupe islamiste chinois.

Le convoi a été attaqué sur une route qui relie la ville de Sarmada à la région de Bab al-Hawa, près de la frontière avec la Turquie, selon l’Observatoire syrien des droits de la personne, à Londres.

Les frappes sont probablement l’oeuvre de la coalition américaine, selon l’Observatoire.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus