Plus d’une centaine de maisons ont été la proie d’un feu de forêt d’une grande ampleur, près de Valparaiso sur la côte du Chili.

Le brasier a pris naissance dans la commune de Laguna Verde, au sud de Valparaiso et s’étend maintenant sur plus de 40 hectares, selon ce que rapportait le ministère de l’Intérieur chilien en soirée lundi.

En plus de la centaine de résidences qui auraient brûlé dans le secteur de Playa Ancha, les autorités rapportent que 400 résidants ont évacuées. Une quinzaine de personnes ont été traitées pour des troubles respiratoires et on ne déplore aucun décès jusqu’à maintenant. Quatre pompiers ont toutefois été blessés.

La présidente chilienne, Michelle Bachelet, a indiqué sur Twitter que les protocoles d’urgence avaient été mis en place pour toute la commune de Valparaiso.

Les forts vents qui soufflaient dans les collines de la ville portuaire, ainsi que le temps chaud, ont favorisé une propagation rapide de l’incendie. Huit incendies de forêt sont présentement actifs au Chili, dont quatre dans la région de Valparaiso.

Valparaiso est la deuxième ville en importance au Chili avec ses 270 000 habitants et son centre historique est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!