SANTIAGO, Chili — Au Chili, un incendie nourri par de forts vents a détruit des douzaines de maisons dans les collines de Valparaiso, blessant au moins 19 personnes, selon les autorités.

Le feu a éclaté lundi après-midi dans la région de Laguna Verde et s’est étendu à la colline de Playa Ancha, où se trouvent de nombreuses maisons en bois.

Environ 400 personnes ont reçu, par précaution, l’ordre d’évacuer.

Le vice-ministre de l’Intérieur Mahmud Aleuy a déclaré que près de 100 maisons avaient été endommagées, et le gouverneur régional Gabriel Aldoney a affirmé que 500 autres maisons étaient «à risque».

M. Aleuy a ajouté que 16 des blessés avaient des problèmes respiratoires.

Lundi soir, des pompiers, des soldats et des travailleurs forestiers étaient déployés sur les collines pour combattre l’incendie, alimenté par des vents atteignant 30 kilomètres/heure, une faible humidité et des températures élevées.

Combattre le feu s’annonce compliqué car la région est traversée par de nombreux ravins, les routes sont étroites et les conduites d’eau sont rares.

Lundi soir, les habitants de Valparaiso qui s’aventuraient dans les rues portaient des masques pour se protéger contre la fumée.

En 2014, un feu de forêt a détruit 2500 maisons et tué 15 personnes dans les collines qui entourent Valparaiso.

La ville de l’ère coloniale, connue pour ses maisons très colorées, est inscrite au patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco depuis 2003.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus