Dieu Nalio Chery Dieu Nalio Chery / The Associated Press

PORT-AU-PRINCE, Haïti — Un homme d’affaires sans expérience politique a été proclamé officiellement gagnant de l’élection présidentielle en Haïti, mardi, par le Conseil électoral, après le jugement d’un tribunal électoral qui n’a trouvé aucune preuve de fraude à grande échelle.

Le Conseil électoral provisoire a publié les résultats finaux de l’élection du 20 novembre, qui indiquent que le candidat Jovenel Moïse a facilement remporté le scrutin au premier tour avec plus de 55 pour cent des voix, comme le démontraient les résultats préliminaires annoncés à la fin du mois de novembre.

Son plus proche rival, Jude Célestin, a récolté pour sa part près de 20 pour cent du vote populaire.

Un tribunal électoral spécial avait annoncé plus tôt mardi qu’il avait décelé quelques irrégularités lors de l’élection, mais pas assez pour influencer le résultat global, selon l’analyse de 12 pour cent des bulletins de vote.

M. Moïse a devancé ses 26 rivaux dès le premier tour avec plus de 55 pour cent des voix, malgré un taux de participation de seulement 21 pour cent. L’homme d’affaires de 48 ans, originaire du nord du pays, avait été choisi par le président sortant Michel Martelly pour représenter le parti Tèt Kale.

Plusieurs adversaires politiques de M. Moïse ont contesté les résultats, mais les juges soutiennent, dans leur décision de mardi, qu’il n’y a eu «aucune fraude massive».

Des partisans de la candidate du parti Fanmi Lavalas, Maryse Narcisse — qui faisait partie des favoris de la présidentielle —, ont manifesté mardi contre la décision du tribunal électoral.

Quelques heures plus tard, un nombre bien plus important de partisans de Jovenel Moïse célébraient dans le centre de Port-au-Prince alors que la nouvelle de sa victoire se répandait. Les autorités ne rapportaient pas d’actes de violence significatifs.

Un premier scrutin organisé en octobre 2015 avait été annulé en raison de fraudes répandues. Le pays était dirigé par un président par intérim depuis février 2016.

M. Moïse sera assermenté le 7 février.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus