Getty Images/iStockphoto

NEW YORK — L’année 2016 a été celle où le moins d’incidents impliquant une arme à feu ont été recensés dans la ville de New York, qui a presque atteint un nouveau record du plus bas nombre d’homicides en un an.

C’est ce qu’ont indiqué les autorités locales, mercredi, alors qu’elles rendaient publiques de nouvelles statistiques colligées. Ce type de collecte de données est effectué de la même façon depuis plus de deux décennies et les nouveaux chiffres ont été comparés à ceux qui ont été colligés selon la même méthodologie.

La Ville a recensé 335 homicides survenus sur son territoire en 2016, à peine plus que le nombre le plus bas enregistré, soit 333 homicides, en 2014. Le plus lourd bilan rapporté est celui de 1990, alors que New York avait été le théâtre de 2245 meurtres.

Les responsables de la police de New York ont par ailleurs fait état de 998 incidents impliquant une arme à feu survenus au cours de l’année qui vient de s’écouler. Dans d’autres villes américaines, le nombre d’incidents impliquant une arme à feu a plutôt connu une hausse de plusieurs points de pourcentage.

À Chicago, 3500 événements impliquant des tirs se sont produits l’an dernier. Le nombre d’homicides dans cette ville a dépassé le total combiné de New York et de Los Angeles en 2016.

Une délégation de Chicago a d’ailleurs rendu visite au service de police de New York pour en apprendre davantage sur les stratégies qu’elle préconise, a souligné le commissaire James O’ Neill.

Mais changer les perceptions qui collent à la réputation de New York est une tâche difficile pour les autorités municipales, surtout dans la foulée de l’élection de Donald Trump. Ce dernier a affirmé, dans un débat de la récente campagne électorale, que le nombre d’homicides avait connu une hausse fulgurante depuis que la police avait cessé d’opter systématiquement, dans ses interventions, pour des arrestations suivies de fouilles.

Or, les statistiques de la police de New York indiquent plutôt que, bien que le recours à ce type d’intervention ait chuté de 97 pour cent depuis 2011 sur son territoire, le nombre de meurtres a suivi la même tendance à la baisse.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus