Kevin Wolf Kevin Wolf / The Associated Press

WASHINGTON — Le vice-président Joe Biden appelle le président désigné Donald Trump à «devenir un adulte».

En entrevue à l’émission «PBS NewsHour», jeudi, M. Biden a réfuté les critiques du prochain président à l’égard de l’administration Obama dans le processus de transition, ajoutant qu’il était temps pour lui de «faire l’adulte».

Le vice-président sortant a aussi affirmé qu’il serait plus facile d’avoir l’heure juste sur les positions de M. Trump lorsqu’il entrera officiellement en poste, le 20 janvier.

Interrogé sur les différends publics entre M. Trump et la communauté du renseignement sur la possible ingérence de la Russie dans l’élection présidentielle américaine, Joe Biden a affirmé que cette attitude du président désigné était «dangereuse».

M. Biden a ajouté qu’il était «absolument insensé» de ne pas faire confiance à de telles organisations ou de ne pas les écouter.

Le vice-président croit qu’il serait légitime de questionner ces agences et même de s’opposer à ce qu’elles disent, mais juge que Donald Trump va trop loin en prétendant qu’il en sait davantage que celles-ci, selon M. Biden.

Joe Biden a comparé le comportement de Donald Trump à un élève qui dirait en connaître plus que son professeur.

Le vice-président a toutefois concédé que M. Trump s’était entouré de «gens très intelligents», dont l’ancien général des Marines James Mattis, qui a été choisi pour diriger le département de la Défense.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus