The Associated Press Esteban Santiago

FORT LAUDERDALE, Fla. — L’homme soupçonné d’avoir abattu cinq personnes à l’aéroport de Fort Lauderdale, en Floride, la semaine dernière, s’est présenté devant la justice pour la première fois, lundi.

La juge fédérale Alicia Valle a expliqué à Esteban Santiago qu’il est passible de la peine de mort.

La comparution de l’homme de 26 ans, un ancien soldat qui a servi en Irak, n’a duré qu’une quinzaine de minutes.

M. Santiago portait un survêtement rouge, et il était menotté aux poings, à la taille et aux chevilles. Un imposant dispositif de sécurité avait été mis en place.

Il a été arrêté vendredi après-midi. Il a répondu aux questions de la juge d’une voix claire. Il lui a dit avoir été à l’emploi d’une firme de sécurité de l’Alaska jusqu’en novembre, mais n’avoir que 5 $ US ou 10 $ US en banque.

M. Santiago sera de retour devant la justice le 17 janvier.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus