AP

GENÈVE, Suisse — Environ un millier de personnes fuient la ville de Mossoul chaque jour, a indiqué mardi l’agence humanitaire des Nations unies, au moment où les forces irakiennes intensifient leur offensive pour en chasser les djihadistes de Daech (le groupe armé État islamique).

Le porte-parole du Bureau de la coordination des affaires humanitaires, Jens Laerke, a déclaré aux journalistes mardi, à Genève, que quelque 135 000 personnes ont fui la ville depuis le début de l’offensive à la mi-octobre. Environ 4000 personnes se sont sauvées seulement le 2 janvier, ce qui représente le plus important événement du genre depuis le début de la campagne.

Le BCAH prévient que ses partenaires n’ont pas accès aux civils dans les secteurs de l’ouest de la ville contrôlés par Daech et témoigne «d’inquiétudes humanitaires croissantes pour le bien-être des civils dans ces régions». L’agence n’a pas fourni plus de détails.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus