Evan Vucci/Associated Press Donald Trump

WASHINGTON — De hauts responsables du renseignement américain ont présenté au président élu Donald Trump la semaine dernière des rapports non corroborés selon lesquels la Russie aurait des informations personnelles et financières compromettantes sur lui, selon ce qu’a dit un fonctionnaire américain mardi à l’Associated Press.

L’employé de l’État a parlé sous condition d’anonymat, car il n’est pas autorisé à en discuter publiquement.

Le document en question aurait été présenté par les agences de renseignement au président désigné et au président actuel, Barack Obama, la semaine dernière, au moment qu’ont été présentés les résultats de leurs enquêtes sur de possibles liens entre la Russie et la campagne présidentielle.

Un résumé du rapport sur les informations compromettantes concernant Donald Trump, était distinct d’un document classifié sur les tentatives de la Russie d’influencer les élections.

C’est la chaîne CNN qui a d’abord rapporté la nouvelle mardi soir, peu de temps après, Donald Trump a écrit sur Twitter:

«Fausses informations – une chasse aux sorcières totale!»

Il est prévu que Donald Trump donne sa première conférence de presse depuis son élection, mercredi.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus