The Associated Press

Le président désigné Donald Trump a donné une très attendue conférence de presse mercredi avant-midi à New York. Il n’en avait pas donné depuis 6 mois.

Voici quelques citations marquantes:

«Nous donnions beaucoup de conférences de presse pendant la course. Nous avons arrêté parce que des fausses nouvelles étaient publiées.»

«J’ai un grand respect pour les médias.»

«Je vais être le plus grand créateur d’emplois que Dieu n’a jamais mis sur Terre.»

«C’est une disgrâce que de telles informations aient été publiées. Ce sont des fausses nouvelles, ça n’est jamais arrivé, ça a été fait par un groupe d’opposants, des personnes malades.»

«Si Poutine apprécie Trump, c’est un avantage.»

«Quand je quitte le pays, je suis toujours très prudent. Je dis à mon entourage d’être prudent, qu’ils auront probablement des caméras dans leurs chambres d’hôtel, qu’ils doivent faire attention s’ils ne veulent pas se voir dans les journaux télévisés.»

«Je pourrais diriger ma compagnie et diriger le gouvernement en même temps. Je serais capable de le faire. Mais je ne veux pas le faire.»

À la question: «Allez-vous rendre publics vos rapports d’impôts?» «Je ne peux pas, ils sont en train d’être audités. Mais je ne crois pas que les gens trouvent cela important. Ils m’ont élu.»

«Nous rendons un incroyable service aux Démocrates en révoquant et en remplaçant Obamacare.»

«Nous n’avons pas une frontière, c’est une passoire. Nous allons construire un mur [à la frontière du Mexique]. Je ne veux pas attendre un an, un an et demi. Le Mexique paiera.»

«Je veux placer les meilleures personnes au gouvernement.»

«Je crois que nous avons un des meilleurs cabinets jamais mis en place.»

«La Russie aura plus de respect pour notre pays quand je vais quitter la présidence. Tous les pays vont nous respecter davantage.»

 

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!