The Associated Press

Le National Museum of American History, à Washington, a retiré de sa boutique un livre sur le nouveau président des États-Unis, Donald Trump, parce qu’il contenait des fausses informations.

Selon les informations obtenues par le Washington Post, le livre a été retiré des tablettes samedi. Nommé Donald Trump: 45th President of the United States Collectors Vault, il était vendu au coût de 50$.

On pouvait y lire, entre autres, que c’était Hillary Clinton qui avait d’abord propagé des fausses informations sur le certificat de naissance de Barack Obama, ce qui avait déjà été démenti par le Washington Post.

Le livre mentionnait aussi que la victoire de M. Trump avait été «catégorique» et qualifiée de «balayage», et que Hillary Clinton avait gagné par 200 000 votes. En réalité, Mme Clinton a recueilli près de 3 millions de votes de plus que M. Trump. Confronté à cette fausse information, Dennis Tucker, qui dirige la maison d’édition qui a publié ce livre, a affirmé au Washington Post qu’au moment de mettre sous presse – en Chine –, c’était le chiffre qui était avancé.

L’ouvrage nie aussi que des preuves indiquaient que la Russie avait piraté les élections, alors qu’un rapport des services de renseignements américains affirme le contraire et que M. Trump lui-même a reconnu ce piratage.

Il affirme aussi que Donald Trump est un philanthrope. Sa véritable implication et ses contributions à des causes charitables ont toutefois souvent été remises en question.

 

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!