Une empilade dans un méga-concert rock a fait deux morts et une douzaine de blessés dimanche, en Argentine.

Les autorités de la municipalité d’Olavarria prévoyaient recevoir entre 160 000 et 170 000 personnes pour le concert extérieur du groupe Indio Solari, mais la taille de la foule a largement dépassé les attentes. Indio Solari est extrêmement populaire en Argentine et donne très peu de spectacles.

Des estimations préliminaires rapportées dans différents médias sud-américains parlent d’une marée humaine allant de 300 000 à 400 000 personnes. Des images aériennes montrant l’étendue de la foule ont d’ailleurs circulé sur les réseaux.

«La situation était hors de contrôle. Nous ne nous attendions vraiment pas à accueillir autant de gens», a indiqué en point de presse le maire d’Olavarria, Ezequiel Galli. Il a confirmé que 2 spectateurs étaient morts et que 12 autres étaient hospitalisés.

Sur scène, Indio Solari a interrompu sa performance à quelques reprises, demandant même de l’aide à un certain moment pour des gens renversés sur le sol.

La foule a complètement submergé le réseau de transport d’Olavarria, une ville d’environ 120 000 habitants située à quelque 300 km au sud-ouest de la capitale Buenos Aires. Les autorités ont entres autres dû faire appel à l’armée afin d’avoir assez d’autobus pour transporter les mélomanes.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!