CIUDAD DE GUATEMALA — Au Guatemala, une émeute a éclaté dimanche dans une prison pour mineurs et adultes, et les autorités ont dit que deux gardiens de la prison ont été tués et plusieurs autres personnes ont subi des blessures.

L’incident est survenu deux semaines après que 40 filles soient mortes dans l’incendie d’un foyer d’accueil pour mineurs, dénoncé pour des mauvais traitements.

La Police nationale civile a confirmé que deux gardiens étaient morts à la prison de l’étape correctionnelle centrale II de San Jose Pinula, à environ 20 kilomètres à l’est de la capitale.

Des fonctionnaires ont dit que des prisonniers étaient à l’origine d’un incendie à l’intérieur de la prison, et que la police a tenté de reprendre le contrôle de la situation en utilisant des bombes de gaz lacrymogène.

Des pompiers volontaires ont déclaré aux médias locaux que les gardiens tués avaient été battus, mais la cause de leur décès n’avait pas encore été déterminée dimanche soir.

Aussi dans Monde :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!